Lundi le 27 mai Vallée de la mort

Nous avons dormi au Furnace Creek Ranch en plein cœur de Death Valley. Notre chambre était dans le bâtiment 700. La chambre était bien, mais le climatiseur faisait autant de bruit qu'un tracteur diesel et tout au long de la nuit nous entendions un bruit de criquet. J'ai fouillé la chambre de fond en comble pour trouver le criquet, mais je ne l'ai pas trouvé. Heureusement, nous étions fatiguées donc nous avons quand même pu dormir. Qui dit désert dit économiser l'eau. Alors là ça c'est économiser: la douche n'avait tellement pas de pression d'eau que j'ai eu de la difficulté à me laver les cheveux.

 
 
Voici quelques bâtiments adjacents à l'hôtel.
 
Le bureau de poste:

 
 
L'entrée du Furnace Creek Ranch avec le restaurant:

 
 
Si ce serait à refaire, je paierais un peu plus et je réserverais très longtemps d'avance pour dormir au Furnace Creek Inn à la place (en octobre dernier c'était déjà complet):

 
 
Nous nous sommes rendues au magasin général pour acheter de la glace (5$ pour un sac pas donné), mais ce n'est rien comparé aux bananes maganées (99 sous par banane):
 
 
 


Après déjeuner, nous avons gravi en auto une route très étroite et sinueuse de montagne pour aller voir le point de vue Dante's View:
 

 

La vue d'en haut de la montagne sur la vallée était superbe:
 

 
 
Ces voitures antiques se sont rendues en haut de la montagne, accompagnées d'une odeur de caoutchouc brulé.

 
 
La route à partir d'en haut de la montagne:

 

À Death Valley, les distances entre les points de vue sont grandes (parfois plus de 50 kilomètres) et la route est parfois désespérément droite:
 

 
 
Notre deuxième destination de la journée a été Badwater. Badwater est au fond de la vallée à 282 pieds sous le niveau de la mer. C'est le point le plus bas aux États-Unis.
À Badwater, il y a un "trou d'eau" salé qui contient de la vie: microorganismes et escargots.



 
Notre prochaine destination a été Artist Drive, une route sens-unique sinueuse qui permet de voir diverses couleurs de pierre. Je n'ai pas été impressionnée par les couleurs de pierre, mais la route était amusante à conduire, car sinueuse et vallonée:
 


 
 
Nous sommes ensuite retournées au village de Furnace Creek pour dîner. Étant donné qu'il était presque 14h00, le buffet était fermé. Nous nous sommes tournées vers le 49er café  (seule alternative). Grave erreur! Nous avons été assises à 14h00 au restaurant. On a pris notre commande environ 30 minutes plus tard. Puis nous avons attendu:
 

 
 Attendu:

 
 
Et attendu:
 


 
Nous avons finalement reçu notre nourriture (un simple spaghetti) vers 15h15, soit 1h15 après notre arrivée. Heureusement, le spaghetti était bon. Notre serveur était tellement mesquin qu'il ne s'est même pas excusé pour le retard et qu'il ne nous a même pas apporté du pain pour nous faire patienter. Je ne l'ai jamais entendu dire bonjour ou merci. Ça a été la première fois de ma vie que je n'ai laissé aucun pourboire à un serveur. Je comprends que les plats ne sortaient pas de la cuisine, mais dire bonjour et merci c'est un minimum.
 
Après avoir payé comptant (pour sauver du temps), nous avons pris la route vers le nord vers les dunes Mesquite à Stovepipe Wells.
 
Le sable était brûlant!! Je le tenais dans mes mains et j'avais hâte que Christiane prenne la photo. Il faisait 41 celscius à ce moment-là à Death Valley.


 
 
L'essence étant rare dans ces étendues désertiques, nous avons mis un 30$ d'essence à Stovepipe Wells:

 
 
À 4.71$ du gallon (1.24$ par litre):
 
 
 
C'était moins cher qu'à Furnace Creek (5.52$ par gallon soit 1.46$ par litre):
 

 

 
 
À titre indicatif, on a payé l'essence entre 3.50$ (92 sous le litre) et 4$ (1.06$ du litre) le gallon depuis le début du voyage.
 
C'est enrageant de payer 1.40$ le litre à Lévis, où se situe une raffinerie quand l'essence en plein désert coûte le même prix. C'est une insulte à notre intelligence. Vive la surtaxation!
 
Ma montée de lait étant terminée, je vous présente mes amis les "raven" habitants du désert qui aiment bien flâner au poste d'essence à Stovepipe Wells:
 
 
 
 

 
Nous avons ensuite pris la longue route vers Visalia, Californie. Sur notre chemin, de beaux paysages:



 
 
 
 
 
En sortant de la vallée de la mort, on doit traverser une chaîne de montagnes. La route est vraiment très étroite et tourne sans cesse. C'est vraiment spectaculaire, surtout quand on est seules sur la route.... on se croyait sur la lune...
 
Par la suite on longe la Sierra Nevada (grosse chaîne de montagnes) sur une route droite et plane.  Je n'ai jamais eu affaire à de tels vents latéraux en conduisant. Je tenais le volant à deux mains tellement c'était venteux et la voiture tassait toute seule. Heureusement que je ne conduisais pas un gros camion ou un motorisé, car j'aurais dû arrêter sur le bas côté.
 
Nous nous sommes arrêtées pour souper à Bakersfield, Californie au Famous Dave's BBQ, chaîne spécialisée dans les mets BBQ.
 
Photos du restaurant:
 
 
 
 
La fausse voute pour les recettes du restaurant:

 
  
Sur notre table, un rouleau d'essuie-tout (c'est salissant des côtes levées) et l'assortiment de sauces BBQ:
 
 
 
Avant notre plat, la serveuse nous apporte un plat de chips BBQ et verse dans une assiette les diverses sauce BBQ en nous expliquant avec quoi manger chacune:
 

 
 
 
Voici mes deux sauces préférées: la rich and sassy (la plus populaire) et la sweet and zesty qui goûte très fumé: 

 
Le plat qu'on a partagé (poulet BBQ et lanières de poulet avec frites et salade de choux). Tout était super bon sauf les frites qui étaient pâteuses:

 
 
 
Vers 22h00, nous sommes finalement arrivées à notre hôtel à Visalia, le Hampton inn.  Nous avons eu une très grande chambre, tellement grande que Christiane aurait pu y danser s'il lui avait resté de l'énergie.... 

 


 
 
Demain on visite le parc National Sequoia

 


Comments